Vidéos






Michel est tabassé pendant 20 minutes par des policiers, chez lui à Paris 17è.


https://t.co/PTo71fzJzP(https://twitter.com/davidperrotin/status/1331872160445587460?s=03


Libération immédiate de Mumia Abu-Jamal.


SPOT AFRIQUE Ep 13.
Interview de Ramata Dieng. Spot,  le 17 juin 2020.


Violences policières sur Lamine Dieng : l’Etat français indemnisera la famille dans un geste inhabituel.

Interview de Ramata Dieng et Nathalie Zoromé (avocate de la famille Dieng) [Ekho] , le 16 juin 2020.


« En finir avec les violences policières. »
Émission avec Fatima Ouassak, Mahamadou Camara, Almamy Kanouté et Mathieu Rigouste. LeMédia, juin 2020.


Mobilisation pour Shaoyo Liu.
Interview de Ramata Dieng pendant la mobilisation. Clique, avril 2017.


Quand les combats s’articulent : Ramata Dieng et Assa Traoré à propos de la place des personnes et groupes queer et trans dans la lutte

Interview de Ramata Dieng et Assa Traoré, Cases Rebelles, juillet 2019.


Ramata Dieng : « Les violences policières sont un problème de société. »

Interview, [Ekho], le 17 juin 2019.


« Je suis née le jour de la mort de mon frère »

Interview de Ramata Dieng, CQFD, le 18 juin 2018.


Légitime défense ou homicides injustifiés : 676 personnes tuées à la suite d’une intervention policière en 43 ans

Article de Bastamag, 19 décembre 2019.


Homicides, accidents, « malaises », légitime défense : 50 ans de morts par la police

Article de Bastamag, 13 mars 2014.


FRANCE – POLICERS AU DESSUS DES LOIS

#NonAuPermisDeTuer #Vidéo A partager sans modération. Insultes racistes, recours excessif à la force, coups, homicides illégaux – telles sont les allégations de violations des droits humains commises par certains policiers français. Chaque fois que la police blesse ou tue, politiques et médias reprennent le même scénario. Ils transforment les victimes en coupables a priori : casseur, délinquant, clandestin… Ces catégories cibles, sur lesquelles la police peut tirer sans craindre d’être inquiétée, visent à empêcher de se sentir concerné par ces histoires et de se solidariser.Ne nous laissons pas diviser. Nous avons d’autres histoires à raconter. À nous de les dire et de les rendre visibles.445 personnes ont été tuées lors d’une intervention des forces de l’ordre en un demi siècle. Soit un à deux morts par mois, en moyenne. La grande majorité des violences et des crimes policiers concernent des ressortissants étrangers ou des Français appartenant à une minorité dite « visible ». Dans plusieurs des affaires, la dimension raciste est évidente. Depuis des années nous affirmons l'existence d'un racisme institutionnalisé au sein des organes chargés de l'application des lois en France. Les familles avec différentes associations s'organisent pour mettre en place des cagnottes afin de subvenir aux différentes dépenses. (Frais d'Avocat, Déplacements…)Vous trouverez ici, les liens des différentes cagnottes mises en place afin d'aider ces familles:https://www.lepotcommun.fr/pot/zsttyl4p (Vérité et Justice pour Hocine Bouras)http://www.leetchi.com/c/solidarite-de-abdourahamnehttps://www.leetchi.com/c/solidarite-de-amal-bentounsihttps://www.leetchi.com/fr/Cagnotte/15124377/4202ebe1https://www.leetchi.com/c/obseques-de-traore-adama Nous remercions toutes les personnes qui ont contribué depuis des années aux mobilisations contre les violences et les crimes policiers. Merci à toutes les personnes qui ont contribué à cette vidéo. Force et courage aux Familles et merci à vous de relayer la vidéo dans vos réseaux.Montage Vidéo / Rania Talala et Hassan Kodak MacmezParticipant.e.s / Lamine Dieng Brigade Anti Négrophobie Collectif urgence notre police assassine Vérité et Justice pour Ali Ziri Collectif Vérité et Justice pour Hocine Bouras Renaud Bsc Deniz Cumendur Musique / KERY JAMES OFFICIEL Lettre à la République.

Posted by Collectif Vies Volees on Friday, December 23, 2016