Dons

Une exigence de justice qui passe par la vérité, pour toutes les victimes.

Un procès pour les victimes de violences policières.

Au-delà de l’épreuve du deuil, les frais nécessaires et obligatoires pour porter l’affaire en justice constituent un barrage considérable que les familles ne peuvent franchir seules.
D’autant plus que, dans la quasi-totalité des affaires, les familles concernées sont de condition sociale extrêmement modeste. Les violences policières ont une dimension raciste fondamentale, mais elles traduisent également une répression sociale très ciblée à l’encontre des classes les moins favorisées.

 

La demande d’un simple acte de justice (entendre un témoin, obtenir une vidéo, expertise balistique, expertise médicale, etc.) coûte un minimum de 1000 euros pour chaque acte.
Une expertise médicale coûte 3500 euros au minimum. Pour porter l’affaire en Cassation seuls des avocats habilités (sur une liste restreinte) sont autorisés à le faire, leurs honoraires sont de 10 000 euros pour lancer la procédure.

 

Idem pour les blessé.e.s qui, en plus des frais judiciaires, sont aussi confrontés à l’urgence de pouvoir financer des frais médicaux considérables, peu ou pas du tout pris en charge par les mutuelles. Eh oui, être blessé par les forces de l’ordre est un risque que la majorité des assurances refusent de couvrir.

 

Les cagnottes sont donc fondamentales pour aider les familles de victimes et les blessé.e.s à résister pour obtenir vérité et justice.
Voici les liens vers les cagnottes en ligne des diverses familles, comités et collectifs avec lesquels nous sommes en lien et que vous pouvez soutenir :

Merci de votre contribution, elle sera bien utile à la lutte contre l’impunité.